mardi 19 juillet 2016

On the Edge, à Birmingham

Le grand plaisir de découvrir le festival international de spectacles jeune public “On the Edge", à Birmingham, qui accueillait les Rencontres Artistiques Annuelles de l'ASSITEJ, à l'occasion du workshop sur la dramaturgie sensorielle avec Le Kennedy Center, Write Local Play Global et l'Université du Maryland, et du projet de création poétique in situ ‘A sense of a place" inventé par Write Local Play Global.





Scot Reese, Rebecca Podseldnik et Kim Peter Kovac, la fine fleur de la Sensory Dramaturgy

Le Rep Theatre, coeur du festival…



…juste à côté de la Bibliothèque Municipale, gardienne de Shakespeare et de son oeuvre



Les règles du jeu de “A sense of a place" ? Ecrire un court monologue inspiré par un ou plusieurs détails vus/entendus/ressentis en marchant à travers la ville. Pour moi, le déclencheur a été l'énorme chantier du Paradise Circus avec ses deux vestiges de l'ancienne bibliothèque qui ressemblent à des nids urbains sauvages, puis les canaux de Peaky Blinders, des portes bleues et un magnifique mural dans la zone près de l'université.








De belles émotions à la lecture publique, et pour les auteurs/autrices qui ont reçu ce projet comme une invitation rare, et pour l'équipe locale de l'organisation du festival qui a reçu ces regards personnels et artistiques, réalistes ou fictionnels, comme un cadeau tout aussi rare.







lundi 13 juin 2016

"Bienvenue" : les premières chansons

Nouvelle résidence de travail dans le Finistère pour avancer sur “Bienvenue”, le futur concert rock pour enfants qui se créera en novembre et décembre prochain et dont je co-écris les chansons avec Jean-Pierre Riou, le chanteur et parolier des Red Cardell, à l'invitation de Très Tôt Théâtre. 
Ce sera un concert "Red Cardell et invités", et lors de la super présentation publique, jeudi soir, nous avons été rejoints par Jean-Michel Moal, accordéonniste des Red Cardell, et deux des 5 futurs invités, Jean-François Dumas et Farid Aït Siameur, pour chanter les premières chansons esquissées : Pas grand chose à faire, Le vieux piano, Je vais voler et Mon chien mélomane, inspirées par les réponses aux trois questionnaires que nous avons lancés, les discussions avec notre classe associée et les journées de travail passées dans la brume de mer, face au large…
La suite à la rentrée, avec enregistrement du CD dès le mois de septembre au Novomax.













“A la renverse” aux Abbesses

Quel plaisir infini de retrouver mon cher “A la renverse” et toute la joyeuse bande du Théâtre du Rivage au Théâtre des Abbesses dont le fronton dit "imaginer"… et ce, au moment où, dans le Finistère, démarre un nouveau projet aussi étonnant que celui-ci l'a été, dans la plus grande générosité, comme l'équipe de Très Tôt Théâtre sait le faire. Le spectacle se joue jusqu'à mercredi 15h, courez-y !





Le Lab'ados à Montréal !

Pour sa nouvelle étape de travail, le Lab'ados a traversé l'Atlantique pour poser ses valises, ses idées et ses questions à Montréal, entre Lorimier et Mont-Royal, invité par Le Clou. Le Clou, qui c'est ? C'est une compagnie dirigée par Monique Gosselin, Benoit Vermeulen et Sylvain Scott qui crée des spectacles pour adolescents et pilote les zUrbains, spectacle écrits PAR et joués pour les ados. Dont des textes magnifiques, cf les affiches.

Notre propos, dans ce projet co-dirigé par Anne Courel et Benoit Vermeulen, c'est d'interroger de façon créatrice la place des adolescents dans les spectacles qu'on leur destine, durant tout le processus de travail, représentations comprises. Après Villeurbanne à l'automne et Namur en février, nous avons donc plongé à nouveau dans toutes les expérimentations que nous voulions tenter avec une quinzaine de jeunes extrêmement divers mais tous et toutes aussi engagé/e/s, venu/e/s de tout Montréal, et ça a été passionnant.

Prochaines étapes : automne 2016, à Villeurbanne, puis printemps 2017, au Québec. Pour une création la saison suivante, qui tournera dans les deux pays. A suivre !!!
Plus d'infos ici :
















Avec en prime l'immense plaisir de recroiser tous les amis et amies québécois : 




et de retrouver le vieux port, ses silos et ses plateformes rouillées, de marcher dans les rues qui embaumaient le lilas et d'admirer tous les muraux dont un clin d'oeil…