mardi 28 juillet 2015

Première rencontre annuelle de Platform Shift + à Palmela

La première rencontre annuelle du projet européen et pour adolescents Platform Shift + a été accueillie par le Teatro O Bando, à Palmela, dans un site sauvage de toute beauté, proche de Lisbonne. 
Après une première journée de colloque public à l'Ecole de Théâtre et de Cinéma de Lisbonne (ESTC), nous nous sommes retrouvés dans les différentes salles et à l'extérieur du Teatro O Bando, pour répéter puis présenter chaque projet national, creuser la question de la création vivante en direction des adolescent/e/s et discuter par petits groupes, selon affinités, questionnements  et inspirations plus particuliers. 
J'y étais en train qu'autrice pour le projet français, mené par le théâtre Massalia, un texte qui s'appelle "La fille des plateformes" et sera créé en avril 2016 à Marseille, mis en scène par Philippe Domengie, du Collectif Nomade Village ; et au nom de LABO/07, associé au projet, qui recueillera et lira tous les matérieaux textuels issus de ces quatre années expérimentales et multilingues, jusqu'en 2018.

Plus d'informations sur le site de Massalia : http://www.theatremassalia.com/projet-europeen-platform-shift/


accueillis dès l'aéroport par Antonio Lobo Antunes

et Fernando Pessoa


le repère du projet, nuit et jour


le premier dîner face au Tage

première journée publique à l'ESTC



le Teatro O Bando, à Palmela


le tournage vidéo (1)

le tournage vidéo (2)

le tournage vidéo (3), dansé par Virginie Coudoulet






Encore un peu de Palmela :





une plateforme…


Et retour épique vers Marseille, via Gênes, pour travailler avec notre d'adolescent/e/s associé/e/s autour de l'histoire de cette mystérieuse jeune fille dont les yeux noirs hantent encore la Friche…







lundi 27 juillet 2015

1er juin à la Comédie de Reims : présentation-lecture de “Berbéris”

Grâce à Nova Villa, qui parraine ce projet et co-produira le spectacle, et à la Comédie de Reims qui nous a accueillies et, suite à cette présentation, programmera le spectacle en mars, nous avons pu présenter le projet “Berbéris”, en cours d'écriture, le 1er juin à un public fin, enthousiaste et ému. 
Commandé par la jeune compagnie lyonnaise La Corde Rêve, co-dirigée par Elisa Ruschke et Maxime Mansion, “Berbéris” sera créé en mars 2016 par Elisa qui l'interprétera également, avec Pauline Coffre. 
Longue discussion chaleureuse ensuite, comme toujours avec Nova Villa, qui nous permet de repartir de plus belle sur l'écriture et l'univers si particuliers d'Angèle et Elodie, ces deux jeunes femmes d'aujourd'hui en train de naître dans un lavomatic…
Plus de détails sur le site de la compagnie :  http://www.lacordereve.com/berberis/


Elisa Ruschke, comédienne et metteuse en scène

Pauline Coffre, comédienne, et Elisa




Restitution finale du Prix littéraire des lycéens et apprentis PACA

Grand plaisir de retrouver la Friche pour cette journée de restitution de l'extraordinaire richesse créées toute cette année scolaire autour de ce prix des lycéens et apprentis de la région Paca, si bien pensé et animé. Après une matinée consacrée aux productions des jeunes, l'après-midi a suivi avec les propositions artistiques des auteurs et illustrateurs, pendant laquelle j'ai lu quelques poèmes de Natasha Canapé Fontaine, illustrés en direct et en toute beauté par Marion Fayote, et c'est Valentine Goby qui a remporté le prix roman pour “Kinderzimmer”, ainsi que Derf Backderf, le prix BD pour “Mon ami Dahmer”.
Plus de détails ici :http://prix.livre-paca.org











D.R.

D.R.