vendredi 20 décembre 2019

Théâtre A Tout Age : un festival d'intelligences internationales !

La joie de retourner à Quimper pour le festival Théâtre A Tout Age qui invitait cette année pour la première fois, avec Scènes d'Enfance-ASSITEJ France, le comité exécutif de l'ASSITEJ International. Entre les retrouvailles avec cette bande de pros extraordinaires du monde entier, la présentation de “Bagarre ”avec Annabelle Sergent,  la soirée de danse déchaînée, les cafés pour refaire le monde, le dîner international, les lectures petit-déjeuner, le super Ecri-Tôt, la matinée brainstorming multilingue autour de la participation du public et les spectacles… un festival unique et un magnifique rassemblement, profond et joyeux, d'intelligences et de sensibilités personnelles et professionnelles qui contribuent en toute générosité à l'intelligence générale de notre milieu ! Sans compter la ville de Dahud, les bords de l'Odet, les mouettes, et la certitude de la mer si proche… Merci !











lundi 16 décembre 2019

"Louise/les ours” en italien

“Louise/les ours”, ma pièce publié par l'Ecole des Loisirs-Théâtre, va être publiée en 2020 en Italie et en italien par les Edizioni Primavera, dirigées par Claudia Cioffi et Alessandro Carofano, dans leur toute nouvelle collection théâtre jeunesse dirigée par Federica Iacobelli : yippee !

avec A. Carofano et C. Cioffi sur leur stand à Rome pendant le salon Più Libri Più Liberi

“Happa No Ko” élu Pépite Internationale 2019 pour les 8-14 ans


Mon roman Happa No Ko publié au Rouergue dans la collection épik vient d’être élu au concours des Pépites Internationales 2019 pour la catégorie 8-14 ans !
Ce concours est organisé par le Salon du Livre et la Presse Jeunesse de Montreuil et l’Institut Français, en direction de tous les utilisateurs-trices de la bibliothèque numérique Culturethèque. Plus d'informations ici :
https://www.culturetheque.com/EXPLOITATION/GLOBAL/pepites-internationales.aspx
Merci pour votre soutien !


vendredi 13 décembre 2019

“Happa No Ko” à Rome

La grande joie d'être invitée par l'Institut Français de Rome à rencontrer 4 classes des collèges Visconti, Virgilio et Buzzati, avec leurs enseignantes de français, autour de mon roman jeunesse “Happa No Ko”, publié au Rouergue, dans le cadre des Pépites Internationales, prolongation culturelle des Pépites du Salon de Montreuil 2018 développée cette année dans le monde entier par l'Institut Français.
Un accueil pro et chaleureux, des rencontres extrêmement vivantes et diverses, une créativité débordante et enthousiaste inspirée par le livre et des questionnements passionnants partagés avec les jeunes et les adultes, dans cette autre ville où toutes les époques co-existent si sensiblement.
Merci pour tous ces échanges, j'espère que je reviendrai !

un ciel de dôme-paysage du monde plat

la vue du haut de la cour de récréation du collège Visconti

le petit musée du collège Visconti

la rencontre avec les 2 classes © A. Darmouni pour l'IF Italia



la rencontre avec 2 classes des collèges Buzzati et Virgilio © A. Darmouni pour l'IF Italia

l'automne des Happa No Ko est aussi arrivé à Rome






cadeau du soir : une “murmuration” d'étourneaux au-dessus du Tibre








“Les silences sauvages” à Millepages

Une soirée formidable à la librairie Millepages, à Vincennes (94) intitulée “Les silences au paradis”, pour un dialogue autour de mon roman “Les silences sauvages”, publié par Alma et de “Une bête au paradis” de Cécile Coulon, publié pa l'Iconoclaste. 
Comme chaque fois, une vraie recherche et réflexion menées par Pascal Thuot et toute son équipe de passionné.e.s, des questions profondes et une écoute fine, suivies d'une super dégustation de fromages : une librairie de rêve !!! 
Bonus du jour : la joyeuse rencontre avec Cécile Coulon et toute une partie de l'équipe de l'Iconoclaste, dont Sylvie Gracia venue en amie x 2 : que du bonheur !


KS et Cécile Coulon, © Millepages

P.ascal Thuot et KS

Cécile Coulon et Sylvie Gracia

Un beau Typhon en prévision !

Un super dîner au ‘Cannibale” tout enluminé, avec une partie de l'équipe du prochain recueil autour de l'Etrange féminin, dirigé par Lucie Eplé, qui sera publié aux Editions du Typhon à la rentrée littéraire prochaine et auquel j'ai la joie d'avoir été invitée à participer.
Que font des autrices, une éditrice, un éditeur et un illustrateur quand ils et elles se rencontrent, à part partager un très bon dîner ? Elles et ils parlent de livres, de livres, de livres lus et aimés et s'échangent des titres coups de coeur.

H. Frappat, B. Cournut, L. Eplé, J. Minard, Y. Torrès, M. Cosnay

mardi 3 décembre 2019

Le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à Montreuil

Les Salons du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil ont beau revenir chaque année, au début de l'hiver, ils se suivent et ne se ressemblent pas. Cette fois, à toutes les rencontres et toutes les discussions, j'ai ajouté le grand plaisir de retrouver Rachel Lawson, la co-éditrice de Gecko Press, la super maison d'édition pour enfants découverte en Nouvelle Zélande, de pouvoir la présenter à Chloé Becqueriaux, une autre super éditrice : du Cosmographe et de fêter son voyage avec les “Petits Kiwis” de l'an 1 (cf mes posts d'avril-mai) : Clotilde Perrin et Eric Veillé.


Chloé Becqueriaux et Rachel Lawson

Clotilde Perrin, Rachel Lawson, Eric Veillé



“Les silences sauvages” à Epinal

Chaleureuse soirée à Epinal autour des “Silences sauvages”, mon roman paru à la rentrée chez Alma, à l'invitation de la librairie Le moulin des lettres, accompagnée d'une belle lecture d'extraits, et suivi le lendemain matin d'un retour magnifique à travers la brume. Merci pour l'invitation !










Retour à Laon

Après le projet “Egalité filles-garçons”, mené par Philippe Chatton, pour l'OCCE 02, via lequel j'avais été travailler à Laon et à Soissons en 2018, j'ai le plaisir de revenir à Laon, invitée par les mêmes enseignantes du collège Charlemagne et de l'école Lousie Macault qui ont réussi à monter un nouveau volet de ce type de projet collectif d'écriture dramatique : une nouvelle plongée dans tous les imaginaires, les mots, les émotions et les logiques de ces jeunes gens et jeunes filles aussi sensibles que profonds et drôles, et, à l'arrivée, une pièce qui attend encore son titre mais promet de captiver  — et de surprendre ! — son public !